LE LABORATOIRE FRANÇAIS DE LA PHARMACOPÉE CHINOISE DEPUIS 1997
Vous êtes praticien ?
Panier
0,00 €
leftRetour aux articles
plusLire plus
plusLire plus
plusLire plus
plusLire plus

Le Cordyceps : un champignon miraculeux

assiette avec plusieurs cordyceps
Le pouvoir des plantes - 20/09/2021 - par Sarah T.

Depuis que le monde a eu vent de ses exceptionnelles propriétés, le cordyceps (Cordyceps sinensis) jouit d’une popularité grandissante. Après avoir longtemps été réservé aux élites, celui qu’on surnomme « l’or brun » est aujourd'hui considéré comme l'un des champignons les plus puissants au monde et ses bienfaits sur le corps ne cessent d’être vantés par la mycologie. Mais qu’est-ce donc qui rend ce champignon si spécial ?

Le Cordyceps et sa découverte au cœur d’une légende

Originaire des zones montagneuses de l’Himalaya, le cordyceps est une espèce curieuse qui se situe entre le végétal et l'animal : en effet, il se forme en parasitant une chenille de papillon jusqu’à provoquer sa mort. Ainsi, ce « papillon chenille » est presque introuvable à l’état sauvage, cependant, son fulgurant essor a contribué à l’accélération du développement de sa culture en Asie.

Selon la légende, le cordyceps aurait été découvert par les Tibétains après qu’ils eurent remarqué les effets de ce champignon sur leurs troupeaux de yacks qui en consommaient régulièrement. En effet, devant l’indéniable constat d’un bétail devenu beaucoup plus vigoureux et plus fort, l'attention générale fut portée sur le cordyceps et sur ses étonnants pouvoirs. C’est cette expérience qui serait à l’origine de sa réputation.

Historiquement, cet organisme précieux, car extrêmement riche en vertus, était strictement réservé aux élites. Sa cueillette a d'ailleurs permis aux Tibétains de faire fortune pendant longtemps puisque son prix valait autant que celui de l'or. Dans les années 70, un athlète chinois diffusa plus largement ses bienfaits en dévoilant qu’il en avait consommé avant son incroyable performance lors d’une compétition de course à pied. Objet de convoitise en Asie mais pas seulement, le cordyceps est rapidement devenu un ingrédient très difficile à obtenir, ce qui a naturellement renforcé l’attrait gravitant autour de ses propriétés... Et a conduit à une augmentation exorbitante de son prix.

Des bienfaits impressionnants

cordyceps en laboratoire

De nombreuses études furent réalisées, et ce principalement en Chine, afin de déterminer les véritables bienfaits du cordyceps sur la santé. Grande source de nutriments, ce champignon est riche en acides aminés essentiels, en protéines, en vitamines, en minéraux, en oligo-éléments, en antioxydants et en substances actives. C’est cette exceptionnelle composition qui lui confère son action puissante sur l’organisme. En effet, hormis son évidente action tonifiante sur le corps, le cordyceps agit directement sur les organes émonctoires et il vient à bout d'un grand nombre de maux.

Un excellent stimulant sexuel

Appartenant à la famille des Cordycipitacées, le cordyceps (Dong chong xia cao en chinois, pouvant être traduit par « Insecte l’hiver, plante l’été ») est utilisé depuis des siècles par la Médecine Traditionnelle Chinoise pour ses vertus aphrodisiaques : en effet, il serait un excellent stimulant de la libido et contribuerait à venir à bout des troubles érectiles, ce qui lui a d’ailleurs valu le surnom de « Viagra de l’Himalaya ».

Un boosteur d'énergie

Outre ses propriétés sur les fonctions sexuelles, le cordyceps est réputé pour augmenter l’énergie et améliorer les performances sportives. En MTC, il est employé pour tonifier le Qi et pour pallier la baisse de forme. Au travers des années, de nombreuses études furent menées afin de déterminer le véritable impact de sa consommation sur l'énergie. Elles se sont révélées très encourageantes1. En effet, grâce à ses vastes ressources nutritives, le cordyceps réduit la fatigue et agit sur le manque de tonus afin de permettre un regain d'énergie et d'endurance. On le préconise aussi pour prévenir le vieillissement et prolonger la vie.

Une action immostimulante et protectrice

On prête au cordyceps des propriétés miraculeuses sur le système immunitaire et sur les fonctions vitales. En effet, grâce à sa teneur en cordycépine2, il contribue à renforcer considérablement les défenses naturelles. En véritable bouclier, il protège les organes, principalement le foie, les poumons et les reins, et prévient les pathologies pouvant les affecter. Ainsi, il est un tonique très puissant fortement conseillé en cas d’insuffisance rénale mais aussi en cas de troubles respiratoires et hépatiques.

De plus, le cordyceps est un adaptogène3, ce qui signifie qu’il augmente considérablement la résistance de l’organisme face aux stress. Ainsi, en fortifiant le corps, il constitue une solution de taille pour accompagner les personnes en convalescence ou qui souffrent de maladies chroniques.

Des bienfaits sur l'esprit

En Médecine Traditionnelle Chinoise, la consommation de cordyceps est conseillée pour soulager la fatigue nerveuse et l’épuisement cérébral. En effet, il apaise efficacement les états nerveux et calme le stress. Ainsi, ce « papillon chenille » favorise la détente et la sérénité, ce qui lui confère une action très positive sur les difficultés d'endormissement et sur la qualité du sommeil.

Des propriétés prometteuses

Devant la multitude de vertus que possède le cordyceps, des scientifiques se sont questionnés concernant l’impact que le champignon pourrait avoir sur des maladies graves comme le cancer. De sérieuses études aux résultats très positifs ont été menées sur des animaux : en effet, grâce à sa composition en cordycépine, le cordyceps contribuerait à inhiber les tumeurs malignes : de ce fait, il empêcherait les cellules cancéreuses de développer une résistance au traitement4. Si toutefois ces résultats sont à prendre avec des pincettes puisque, jusqu’à présent, seuls des tests sur les animaux ont été réalisés, il est indéniable que la consommation de cordyceps permet aux patients malades de mieux vivre les traitements lourds puisqu'elle atténue leurs effets indésirables.

La folie autour de ce petit champignon

culture en laboratoire de cordyceps

La fascination pour le cordyceps a engendré le développement de toute sorte de techniques de culture, principalement pour répondre à la forte demande, mais aussi pour contourner le prix très élevé du champignon lorsqu'il est cultivé de façon naturelle. Malheureusement, la surrécolte a un impact très négatif sur l’environnement mais aussi sur la qualité du cordyceps (et par extension, sur ces propriétés). Ainsi, pour freiner ce phénomène, beaucoup sont d’avis à réguler son usage afin qu'il ne soit autorisé que pour les cas les plus sérieux. D'autre part, l'appât du gain a fait émergé d'autres problèmes : la prolifération de "faux" cordyceps dont la forme ressemblerait à celle du "papillon chenille" mais qui seraient en réalité uniquement constitués de farine... Ainsi, la folie autour du cordyceps fait état de la vastité de ses bienfaits et mais aussi de son caractère unique.

Quoi qu’il en soit, le cordyceps est un champignon médicinal puissant dont les effets sont sans égal dans le monde. Il est, depuis sa découverte, au cœur des recherches scientifiques tant son pouvoir thérapeutique est immense. Tonique très apprécié par la Médecine Chinoise, il est considéré comme un remède miracle de vitalité. S’il n’est généralement plus cultivé sur des chenilles vivantes mais plutôt dans des environnements spéciaux dédiés à sa culture, le cordyceps reste l’un des trésors naturels les plus rares et précieux dans le monde et il constitue sans aucun doute un ingrédient d'exception parmi le large éventail de plantes, minéraux et insectes répertoriés par la pharmacopée chinoise.

Références
[1] J. S. Zhu, G. M. Halpern et K. Jones, The scientific rediscovery of an ancient Chinese herbal medicine : Cordyceps sinensis : part I. J Altern Complement Med. Fall 1998;4(3):289-303.
[2] Syed Amir Ashraf, Abd Elmoneim O. Elkahlifa, et al., Cordycepin for Health and Wellbeing: A Potent Bioactive Metabolite of an Entomopathogenic Medicinal Fungus Cordyceps with Its Nutraceutical and Therapeutic Potential, Molecules. 2020 Jun;25(12):2735.
[3] Bao qin Lin et Shao-ping Li, Cordyceps as an Herbal Drug, Herbal Medecine : Biomolecular and Clinical Aspects. 2nd edition. Taylor & Francis ; 2011.
[4] Ye Jin, Xue Meng, Zhidong Qiu et al., Anti-tumor and anti-metastatic roles of cordycepin, one bioactive compound of Cordyceps militaris. Saudi J Biol Sci. 2018 Jul; 25(5): 991–995.

On en parle