Filtrer par

Type

Type

La digestion est un processus primordial au bon fonctionnement de notre organisme : après un repas, environ 30% de notre énergie y est consacrée. Ballonnements, sensation de lourdeur et bien d’autres maux trahissent un dysfonctionnement de l’appareil digestif, une source d’inconfort et de désagrément pour beaucoup de gens mais à laquelle la médecine traditionnelle chinoise a des solutions à proposer.

 

I). Explication médicale

 

D’un point de vue diététique, notre confort digestif dépend d’un bon transit intestinal, qui peut être perturbé en mangeant trop vite (provoquant ballonnements et aérophagie) ou pas assez équilibré (carence en fibre, hydratation insuffisante…).

En termes médicaux, les troubles digestifs sont souvent regroupés sous le nom de dyspepsie : qu’ils soient causés par une alimentation excessive ou mal équilibrée, ou bien faire suite à diverses maladies, ces troubles se traduisent communément par des ballonnements, une sensation d’avoir l’estomac trop plein, des douleurs au niveau du ventre…etc. 

Les problèmes digestifs sont nombreux, mais les plus communs sont les suivants :

·       Une intoxication alimentaire est infection causée par l’ingestion d’aliments ou de boissons périmés, mal conservés, infectés ou contenant des substances toxiques. Celle-ci peut provoquer des douleurs abdominales, des vomissements, diarrhée…

·       La constipation est définie comme un retard du système digestif à évacuer les selles. Les contractions de l’intestin se ralentissent et les selles se bloquent dans le côlon.

·       La diarrhée s’explique par une inflammation de la muqueuse intestinale, due à une infection microbienne ou à une intolérance alimentaire, qui engendre des selles molles ou liquides.

·       Aussi connus sous le nom de « brulure d’estomac », les reflux gastriques désignent une remontée des sucs gastriques dans l’œsophage. L’acidité provoque alors une sensation de brulure et d’irritation.

II). MTC

 

La médecine traditionnelle chinoise place le couple Rate/Estomac au centre de la digestion :

·       L’Estomac, parfois appelé « bol alimentaire », reçoit les aliments et commencent leur décomposition : à l’instar du « bol », l’Estomac a besoin de Chaleur et de Feu pour bien assumer sa fonction, et la Sécheresse nuit à son bon fonctionnement.
Une insuffisance de Feu digestif peut entrainer ballonnements et mauvaise digestion des aliments ; un excès de Feu amène au contraire reflux gastriques et constipation.

·       La Rate est l’organe transformateur par excellence, produisant ainsi nutriments, Qi et Sang à partir de la nourriture ingérée : en cas de diarrhée, perte d’appétit et fatigue, un dérèglement de la Rate en est surement à l’origine.

 

Bien que ces deux organes sont les plus importants, le Foie a également son rôle à jouer. Il sécrète de la bile, essentielle à la bonne digestion des matières grasses, et assure la dispersion du Qi dans le corps : vers le haut pour le Qi de la Rate, et vers le bas pour le Qi de l’Estomac. En cas de Stase du Qi dans le Foie, souvent dû à des problèmes émotionnels, le Qi de la Rate ne peut pas effectuer correctement sa montée, et par conséquent la transformation des aliments est perturbée, provoquant ainsi ballonnements et diarrhée.

 

Bien que leurs principes théoriques diffèrent, les éléments qui définissent une bonne digestion selon la médecine moderne et la médecine traditionnelle chinoise sont similaires.

 

III). Conseils hygiéno-diététiques / Traitements traditionnels / Bienfaits des plantes

 

Une alimentation équilibrée est bien évidemment à la base d’un bon transit intestinal : une quantité adéquate de fluides et de fibres permet une bonne évacuation des déchets, et manger lentement en évitant les excès maintient l’équilibre du système digestif. En termes d’alimentation, tout dépend de l’individu : un métabolisme lent pourrait bénéficier de la nourriture épicée, mais un métabolisme rapide pourrait en pâtir.

 

Mais des lignes directrices peuvent être établies : des aliments sucrés peuvent lutter contre un excès de Sécheresse, cause de constipation, alors que des aliments acides permettent de réduire l’Humidité, luttant ainsi contre la diarrhée. De plus, des aliments épicés peuvent promouvoir la circulation du Sang et du Qi dans le corps, et des aliments amers ont un effet rafraichissant sur l’organisme, drainant les surplus d’Humidité et tonifiant le Foie.

 

La médecine moderne, en fonction de la nature des troubles, peut proposer divers médicaments : citrate de bétaïne, bicarbonate de soude, gel de polysilane… A ces solutions chimiques, la médecine traditionnelle chinoise répond avec une alternative naturelle à base de plantes issues de la pharmacopée chinoise.

 

 

 

 

Nos produits

 

·       Zhang Qi Cha : cette « tisane contre les ballonnements » favorise l’évacuation des gaz et le passage du bol alimentaire, facilitant ainsi la digestion.

o   Bai Dou Kou : de son nom latin Fructus amomi rotundus, cette plante agit sur la circulation du Qi de l’Estomac et dissipe l’Humidité du Réchauffeur moyen, ce qui en fait un remède idéal à la dyspepsie.

o   Hou Po : l’écorce de magnolia est un médicament très ancien en Asie aux propriétés multiples, l’une d’entre elles étant la régularisation de l’appétit chez les personnes à l’alimentation déséquilibrée.

·       Run Chang Wan : la « tisane transit » lubrifie les intestins et favorise les contractions musculaires qui permettent aux aliments de descendre (péristaltisme).

o   Da Huang : la racine de rhubarbe est un draineur de Chaleur, permettant de soulager les douleurs abdominales, ainsi qu’un draineur du Feu, qui aide à soulager la constipation.

·       Mu Gua Xiao Shi Tang

o   Jin Qian Cao : l’Herbe de Lysimachia christinae
L’Herbe de Lysimachia est connue pour stimuler la sécrétion de bile. En MTC, elle fait partie des herbes qui drainent l’Humidité. Par conséquent, la plante favorise l’élimination de l’Humidité, stimule la miction et soulage entre autres les gonflements. Elle disperse également la Chaleur, refroidissant ainsi le Sang, et dissipe la toxicité. La formule Jin Qian Cao Xiao Shi Tang, exclusive à la Calebasse Verte, agit et soulage les troubles digestifs.

o   Aubépine (Shan zha) : Cette plante réactive la circulation sanguine et réduit la stagnation des graisses en favorisant la digestion grâce à ses enzymes digestives. En MTC, l’aubépine réduit la stagnation de la nourriture, et favorise la circulation sanguine.

o   La papaye (mu gua) contient une enzyme protéolytique, essentielle à la bonne digestion des protéines, sous la forme de la papaïne.

·       Zuo Jin Qu Suan Wan : cette formule est composée de plusieurs plantes qui agissent sur la digestion, et permet de préserver le confort de l’estomac. Elle favorise la mobilité des sphincters, et soulage les reflux gastriques.

·       Bao He Wan, ou « pilule pour préserver l’harmonie » est une des formules les plus connues de la médecine chinoise, utilisée contre les troubles digestifs dû aux excès ou aux intoxications alimentaires. Elle favorise la digestion en éliminant les stagnations de nourriture, et permet un meilleur passage du bol alimentaire.

·       Zhi Qiao : Le Citron à trois feuilles se distingue par sa composition naturelle en synéphrine, un accélérateur métabolique qui améliore l’élimination des graisses. Le zeste de Citron à trois feuilles dynamise la circulation du Qi de l’Estomac, de la Rate et du Poumon en éliminant la stagnation du Qi. Il permet ainsi de fluidifier le passage du bol alimentaire jusqu’à l’évacuation.

·       Mai Ya : l’orge facilite la digestion, renforce l’Estomac et la circulation du Qi dans le foie. Il améliore l’état de la digestion et agit sur le transit intestinal.  En MTC, elle promeut la circulation du Qi dans le réchauffeur moyen, et dissipe l’Humidité, favorisant ainsi le transit intestinal et soulageant la sensation de trop-plein, la nausée et la diarrhée.

Il y a 37 produits.

Affichage 1-37 de 37 article(s)

Filtres actifs