LE LABORATOIRE FRANÇAIS DE LA PHARMACOPÉE CHINOISE DEPUIS 1997
Vous êtes praticien ?
Panier
0,00 €
leftRetour aux articles
plusLire plus
plusLire plus
plusLire plus
plusLire plus

L'été en médecine traditionnelle chinoise

La MTC dans le monde - 10/05/2022 - par Wafa G.

Nous avons fait notre entrée dans l’été au début du mois de mai avec Li xia 立夏, le septième terme du calendrier solaire chinois. Li xia marque la fin de l'intersaison et annonce la montée des températures et le retour de la chaleur.

On dit qu’en été, « le ciel et la terre forment un couple parfaitement uni ». Leurs souffles s’associent pour augmenter la fécondité de la terre et permettre l’épanouissement des végétaux.

Et comme à chaque nouvelle saison, l’arrivée de l’été provoque un changement sur le plan énergétique. Il nous faut donc nous préparer à de nombreux bouleversements, tant climatiques que physiologiques.

Quels sont les caractéristiques de l’été en médecine chinoise ? Comment faire pour rester en forme tout l’été ?

L’énergie de l’été

l'été en médecine traditionnelle chinoise.jpg

Tandis que le printemps évoque la naissance et le commencement, l’été renvoie à la maturité et à l’épanouissement. C’est la saison la plus Yang du calendrier, opposée à l’hiver qui est la plus Yin.

Ainsi, nous pouvons observer l’énergie monter progressivement en été : le Yang croît et prend le dessus sur le Yin afin de nous offrir la vitalité nécessaire au mouvement, à l’exploration, au voyage, à la fête… En somme, à tout ce que nous aimons faire en été !

Prendre soin de son Cœur en été

le coeur organe de l'été.jpg

L’été est associé au Cœur en médecine traditionnelle chinoise. Il fait partie des organes Zang et il est couplé à l’Intestin grêle.

Selon l’énergétique chinoise, le Cœur est tout un système qui joue des rôles multiples : il produit le Sang, contrôle les vaisseaux sanguins et régule la circulation du Sang et du Qi. De plus, il abrite le Shen (l’Esprit) et il contrôle l’activité mentale, la mémoire et le sommeil.

Quant à l’Intestin grêle, on dit qu’il sépare le « pur de l’impur ». Il extrait les essences des aliments (le pur) et les transmet à la Rate. Il conduit les déchets (l’impur) vers le Gros intestin pour qu’ils soient éliminés.

Il va sans dire qu’il est essentiel de prendre soin de son Cœur tout au long de l’année. Toutefois, en été, une attention particulière doit lui être accordée. Un Cœur en bonne santé permet un esprit clair, une circulation sanguine optimale, un regard vif et lumineux et un teint éclatant. Un Cœur affaibli se manifeste par la pâleur, des palpitations, des sensations d’oppression au niveau de la poitrine, des troubles du sommeil ou encore des difficultés de concentration.

Afin de prendre soin de cet organe si précieux pendant la saison où il est le plus sollicité, la diététique chinoise conseille d’adapter son alimentation à la saison estivale et surtout de se tourner vers les aliments de saveur amère. Ayant des affinités avec le Cœur, cette saveur contribue à sa tonification et elle augmente ses fonctions.

La joie maîtrisée et modérée

la joie emotion de l'été.jpg

Selon la théorie des sept émotions (Qi Qíng), chaque organe est associé à une émotion en particulier. Par exemple, l’émotion liée au Foie est la colère et celle liée au Poumon est la tristesse.

L’été rime avec soleil, balades en extérieur et vacances, c’est pourquoi nous remarquons chaque année un sentiment de joie général s’installer.

La joie (Xi) est l’émotion associée au Cœur. Elle se manifeste par une sensation de plénitude, de satisfaction et de bien-être. Cependant, il est important de rappeler que les émotions peuvent, dans certains cas, ouvrir la porte aux maladies. C’est pourquoi la médecine chinoise suggère de modérer la joie.

En effet, si le manque de joie est néfaste (il peut engendrer de la fatigue et des coups de blues plus ou moins sérieux), la joie excessive peut, quant à elle, devenir pathologique. En effet, entrer dans un état de frénésie, d’agitation ou d’euphorie endommage le Cœur et relâche son énergie. Par conséquent, une joie extrême peut donner lieu à des troubles de la concentration, à des palpitations voire à des déséquilibres psychiques, puisque le Cœur n’est plus en mesure d’abriter correctement le Shen.

En conclusion, un manque de joie ou à l'inverse un excès de joie peut donner lieu à un certain nombre de symptômes affectant l’organisme. Ainsi, la médecine chinoise nous encourage à maîtriser nos émotions afin de préserver notre Énergie.

Le Feu, le mouvement de l’été

le Feu, élément de l'été.jpg

Selon la théorie des cinq éléments, la saison estivale est dominée par le Feu.

Élément Yang, le Feu fait référence à la force et à l’enthousiasme. Selon le cycle d’engendrement, le Feu serait à l’origine du Bois qui se consume. Il engendre à son tour les cendres qui génèrent la Terre.

« Un Feu équilibré réchauffe sans brûler et purifie sans dévaster »

Pour harmoniser l’énergie du Feu, quoi de mieux que pratiquer des exercices énergétiques en extérieur, pour profiter du beau temps ! En effet, le Qi Gong répertorie de nombreuses postures qui visent à calmer et à nourrir le Cœur et à se connecter à nos sentiments profonds 1. Dites adieu aux boissons énergisantes et à la caféine et stimulez votre Qi grâce à la gymnastique énergétique chinoise.

En été : gare aux énergies perverses

les energies perverses en été.jpg

Parmi les causes externes de la maladie, nous retrouvons les 6 énergies perverses. L’été, saison réputée pour ses températures élevées, est caractérisée par la présence de deux énergies perverses :

  • La Chaleur (Re) : de nature Yang, elle menace surtout en été. Lorsqu’elle est présente de façon excessive dans le corps, elle peut se manifester par des rougeurs au niveau du visage, de l’irritabilité, des étourdissements, ou encore par des saignements nasaux…

  • La Canicule (Shu) : de nature Yang, la Canicule est la bête noire de la saison ! En effet, elle assèche le Yin et entraine diarrhées, douleurs abdominales, nausées, vomissements, fatigue intense, sensation de tête lourde…

Pour se protéger des énergies pathogènes en été et de leur impact sur la santé, la MTC recommande vivement d’éviter l’exposition prolongée à la chaleur, de bien s’hydrater, de tonifier son Qi et d’opter pour une alimentation adaptée à la saison.

L’été est la saison des loisirs et des plaisirs, de la vie au grand air et de la découverte. Profitez sans modération de la nature et dépensez votre énergie, sans toutefois oublier de prendre quelques précautions pour éviter d’être cloué(e) au lit !

Références :
[1] PAPIN Liliane, WEN Ke, Les trésors de la Médecine chinoise pour le monde d’aujourd’hui, Le courrier du livre, 2015, p. 97.