LE LABORATOIRE FRANÇAIS DE LA PHARMACOPÉE CHINOISE DEPUIS 1997
Vous êtes praticien ?
Panier
0,00 €
leftRetour aux articles
plusLire plus
bol de soupe de croutons
plusLire plus
plusLire plus
plusLire plus

Diététique chinoise : 3 recettes pour prendre soin de sa santé en été

Diététique chinoise - 10/06/2022 - par Wafa G.

Selon le calendrier lunisolaire chinois, nous baignons dans l’énergie de l’été depuis le début du mois de mai. Deuxième saison de l’année, l’arrivée de l’été renvoie dans la culture chinoise à la maturité et à l’épanouissement. Sur le plan énergétique, le Yang lié à la chaleur, au soleil et à l’activité, atteint son apogée.

Avec cette montée d’énergie, équilibrer notre assiette est essentiel pour préserver notre santé et prendre soin de notre organisme. Découvrez comment protéger son Cœur grâce aux conseils de la diététique chinoise ainsi que 3 recettes originales et savoureuses mais surtout très simples à réaliser !

Prendre soin de son Cœur en été

Il va sans dire que prendre soin de son Cœur toute l’année est indispensable pour être en bonne santé. En médecine traditionnelle chinoise, le Cœur est l’organe de l’été et par conséquent, il est primordial de lui accorder une attention particulière et de le protéger contre les dangers énergétiques qui menacent en cette saison.

Indispensable à notre bien-être physique et mental, l’énergie du Cœur demande à être nourrie, préservée et contrôlée. Comment faire pour la protéger ?

Clarifier la Chaleur avec la diététique chinoise

coeur-mtc.jpg

En été, il existe plusieurs énergies pathogènes qui se manifestent et qui risquent de troubler l’équilibre de l’organisme. A titre d’exemple, la Chaleur et ses manifestations peuvent lourdement affecter le corps en été.

En effet, lorsqu’elle est en abondance dans le corps, la Chaleur provoque un certain nombre de troubles physiques : une sensation de jambes lourdes, une montée de fièvre, une soif intense, une transpiration excessive, une sensation d’épuisement. Elle peut même conduire à des désordres psychologiques : la Chaleur pathogène favorise l’hyperactivité des organes, provoquant ainsi des éruptions cutanées, des aphtes, des troubles urinaires (urines foncées) ou intestinaux (constipation).

Pour éviter ces symptômes et chasser la Chaleur, la diététique chinoise conseille de privilégier la saveur amère. En effet, de nature Yin, elle permet de drainer la Chaleur vers le bas et protège l’organisme de ses manifestations. 1 Ainsi, pour clarifier la Chaleur et garder la forme en été, ajoutez à vos plats des aliments comme l’asperge, le céleri ou le blé et pour vous hydrater, préférez le thé oolong.

Comme pour chaque saison, une couleur est à privilégier, et en été, c'est le rouge qui est mis à l'honneur ! Cette couleur transmet une énergie puissante et positive et symbolise pour certaines personnes la fête et les cérémonies heureuses. Les aliments rouges ont des affinités avec le Cœur et possèdent des propriétés tonifiantes et extériorisantes. En somme, privilégiez les fruits et légumes comme la pastèque, le radis, la tomate, la betterave et les haricots rouges. 2

Enfin les aliments de nature froide ou fraîche vous feront du bien cette saison puisqu’ils contribuent à chasser la Chaleur et protègent le Cœur. Optez pour des aliments comme la menthe, les aubergines ou encore les fraises.

Ces plantes alliées du cœur

plantes-chinoises.jpg

Les plantes sont d’excellentes alliées pour préserver notre santé. Découvrez trois plantes répertoriées par la pharmacopée chinoise qui agissent sur le Cœur et protègent son énergie :

  • Dan shen - sauge rouge : Surnommée parfois « la reine de la circulation », Dan shen est réputée en MTC pour clarifier la Chaleur, rafraîchir le Sang et calmer l’Esprit. Elle renforce le Cœur et vient à bout des douleurs thoracique et les palpitations. De plus, elle est aussi employée pour soulager les bouffées de chaleur, stimuler la mémoire et favoriser la circulation sanguine.

  • Dang gui - angélique chinoise : Elle a la réputation d’être l’alliée des femmes. Toutefois, ses propriétés ne sont pas limitées au confort féminin puisqu’en tonifiant le Sang, elle favorise la circulation sanguine et protège le Cœur des affections cardio-vasculaires.

  • Shan zha - fruits d’aubépine : Employée en pharmacopée chinoise notamment pour réguler l’hypertension et transformer les Stases de Sang, Shan zha favorise la circulation sanguine, réduit la gravité des crises d'angine et prévient les complications cardiaques chez les patients âgés en renforçant la santé du Cœur. Elle peut également contribuer à faire baisser la tension artérielle et le cholestérol. De plus, elle calme le Shen et apaise l’anxiété. 3

3 recettes pour l’été

Salade de concombre asiatique aux cacahuètes

concombre-cacahuetes.jpg

Portrait énergétique :

De nature froide et de saveur douce et amère, le concombre est un légume d’été connu pour être très rafraichissant. Il permet d’apaiser la soif et de favoriser la circulation de l’eau.4 Il est intéressant d’ajouter ce légume à vos repas d’été. Quant aux cacahuètes, elles sont de nature neutre et très nourrissantes.

Ingrédients :

  • 1 cuillère à café d'huile végétale
  • 4 gousses d'ail émincées
  • 3 cuillères à soupe de vinaigre blanc
  • 1 cuillère à soupe de sauce chili
  • 1 cuillère à café de coriandre moulue
  • 2 concombres
  • 130 ml des cacahuètes hachées

Préparation :

Lavez les concombres et découpez-les en deux dans le sens de la longueur puis, épluchez-les et détaillez-les en grandes lanières. Faites griller les cacahuètes à feu moyen pendant 3 minutes et laissez-les refroidir. Dans un saladier, mélanger le vinaigre, la sauce chili, la coriandre et l’huile puis ajoutez les lanières de concombre et mélangez. Servez la salade de concombre parsemée de cacahuètes.

Salade de pastèque et tomates

salade-pasteque-tomate.jpg

Portrait énergétique :

Comme nous l’avons déjà mentionné précédemment, la couleur rouge est la vedette de la saison estivale. De nature fraiche, la tomate permet de dissiper la Chaleur, d’étancher la soif et d’accélérer le transit. Quant à la pastèque, de nature froide, elle combat la Chaleur interne. Consommer ces deux fruits frais permet d’hydrater l’organisme et de garder l’eau le plus longtemps dans le corps.

Ingrédients :

  • 1/4 de pastèque
  • 2 à 3 tomates
  • 150 g de feta
  • 6 branches de menthe
  • 6 branches de persil
  • 3 cuillères à soupe d'huile d'olive
  • 1 cuillère à soupe de vinaigre de cidre
  • Sel et poivre

Préparation :

Rien de plus simple ! Ouvrez la pastèque et retirez tous les pépins. Découpez-la ainsi que les tomates en dés. Dans un saladier, mélangez, le sel, le poivre, le vinaigre et l’huile d’olive. Ajoutez les dés de pastèque et de tomate. Enfin, parsemez de menthe, de persil ciselé et de feta et dégustez !

Caviar d’aubergines

caviar-d'aubergine.jpg

Portrait énergétique :

De nature fraîche et de saveur douce, les aubergines sont parfaites pour l’été. Elles chassent la Chaleur et favorisent la circulation du Sang. De plus, elles agissent sur l’esprit de façon à favoriser le calme.

ingrédients :

  • 3 aubergines
  • 2 gousses d'ail
  • 50 ml de jus de citron
  • 20g d'huile d'olive
  • Sel, poivre

Préparation :

Lavez les aubergines et découpez-les dans la longueur. Ensuite, faites-les cuire au four environ 30 min à 210°C.

Laissez-les refroidir 2 minutes environ puis enlevez la chair et à l’aide d’une fourchette et écrasez le reste. Rajoutez le jus de citron et l’huile d’olive et remuez. Ajoutez ensuite les gousses d’ail hachées. Salez et poivrez. Mélangez bien tous les ingrédients. Enfin, servez le plat accompagné de tranches de pain de mie. Bon appétit !

Prendre soin de sa santé tout en se faisant plaisir est possible. Cet été, prenez soin de votre Cœur et de voter santé avec de bons petits plats !

Références :
[1]SIONNEAU Philippe et ZAGORSKI Richard, La Diététique du tao, 2017, Guy Trédaniel éditions, p.101
[2] CHEN You Wa, La Diététique du Yin et du Yang, Marabout éditions, p.52.
[3] PAPIN Liliane, WEN Ke, Les trésors de la Médecine chinoise pour le monde d’aujourd’hui, Le courrier du livre, 2015, p. 74-75-76.
[4] Op.cit, CHEN You Wa, La Diététique du Yin et du Yang, p.145

On en parle