LE LABORATOIRE FRANÇAIS DE LA PHARMACOPÉE CHINOISE DEPUIS 1997
Vous êtes praticien ?
Panier
0,00 €
leftRetour aux articles
pexels-photomix-company-1001897.jpg
plusLire plus
plusLire plus
pieds d'un nouveau né dans un panier en osier.
plusLire plus
plusLire plus

Santé masculine : prendre soin de sa prostate avec la médecine chinoise

Santé-masculine.png
Santé et bien-être - 21/11/2022 - par Wafa G.

Sujet tabou chez les hommes, la prostate est un important thème de santé, plus particulièrement après quarante ans. En effet, 1 homme sur 2 présente une hypertrophie de la prostate après cinquante ans et le cancer de la prostate est l’un des plus fréquents (il constitue la troisième cause de mortalité chez les hommes)1.

Il semble donc essentiel de mettre la lumière sur ce sujet et de rappeler les signes révélateurs d’un dysfonctionnement prostatique. Quel est le rôle de la prostate ? Quelles sont les maladies pouvant l’affecter ?

En médecine traditionnelle chinoise, la santé de la prostate est liée au Rein et à la Vessie. Comment la médecine chinoise perçoit-t-elle les troubles prostatiques et quels traitements propose-t-elle ?

La prostate, un organe très important

La prostate, c’est quoi ?

4.png

Partie intégrante de l’appareil reproducteur masculin, la prostate est une glande sexuelle qui est entourée par une enveloppe fibreuse de protection.

La prostate se trouve au-dessous de la vessie, devant le rectum. Elle est traversée par l’urètre, un canal qui sert à l’élimination des urines et à la sécrétion du sperme. Sa longueur est de 3 à 4 cm environ et sa largeur est de 3 à 5 cm, ainsi elle est souvent comparée à une noix.

Les fonctions de la prostate

Présente exclusivement chez les hommes, la prostate est impliquée dans plusieurs fonctions. D’abord, cette glande intervient dans la production du liquide prostatique, un liquide transparent qui joue plusieurs rôles : il soutient la maturation des spermatozoïdes, aide à leur survie ainsi qu’à leur résistance à l’acidité du vagin. Ainsi, la présence du liquide prostatique est essentielle pour assurer la fertilité du sperme.

Enfin, la prostate joue un rôle hormonal. En effet, elle contribue à la transformation d’une partie de la testostérone (hormone sexuelle masculine) en dihydrotestostérone (DHT), un métabolite biologiquement actif de la testostérone ayant entre autres un rôle dans la pilosité masculine.

Les maladies fréquentes liées à la prostate

maladie de la prostate.png

Si de façon générale, les maladies de la prostate deviennent plus fréquentes avec l’âge, elles peuvent également apparaître à différents stades de la vie. Parmi les maladies en lien avec la prostate, nous retrouvons :

  • L’hypertrophie bénigne de la prostate (HBP) : également appelée l'adénome de la prostate ou hyperplasie bénigne de la prostate, elle touche généralement les hommes de plus de 40 ans et survient suite à l’augmentation du volume de la prostate. En effet, la prostate qui grossit tend à appuyer sur l’urètre et engendre ainsi l’apparition d'importants troubles urinaires. Ainsi, cette maladie se traduit par des difficultés à uriner, des sensations de brûlures, une envie très fréquente (pollakiurie), des jets faibles...

  • La prostatite : il s’agit d’une inflammation aiguë ou chronique affectant la prostate. Causée généralement par une infection bactérienne, elle peut toucher les hommes de tout âge. Les symptômes qui lui sont associés sont les brûlures et douleurs au moment d’uriner, une éjaculation difficile, des douleurs au niveau de l’anus ou de la région lombaire, ainsi qu’au pénis ou/et aux testicules.

  • Le cancer de la prostate : il apparaît généralement après la cinquantaine. Cancer le plus répandu chez les hommes, son risque devient accru avec l’âge et en cas d’antécédents familiaux. Plusieurs symptômes se manifestent : infections urinaires, inconforts (brûlures, débits faibles, sensation de ne pas avoir vidé totalement sa vessie, besoins fréquents d'uriner), difficultés d'éjaculation, présence de sang dans les urines et le sperme, sensation d'induration (détectable lors du toucher réctal), etc.

La santé de la prostate en MTC

Prostate et médecine traditionnelle chinoise

En médecine traditionnelle chinoise, la santé de la prostate est liée au Rein et à la Vessie. En effet, le Rein abrite le Jing (ou l’Essence vitale) associé à la croissance, à la longévité, aux fonctions sexuelles, à la fertilité et au vieillissement. Avec l’âge, notre disposition énergétique tend à diminuer ce qui entraîne naturellement un déclin de notre état de santé. Chez l’homme, le Jing est associé à la production de sperme ainsi qu'aux fonctions génitales, sexuelles et reproductrices. Ainsi, un Vide du Rein peut provoquer un Vide de Jing et affecter négativement la vie sexuelle.

De plus, l’énergie du Rein est liée à celle de la Vessie, un système dont le rôle principal en médecine traditionnelle chinoise est celui de contrôler le stockage des Liquides. Ainsi, un déséquilibre au niveau de la Vessie ouvre généralement la porte aux troubles de la miction en tout genre.

Que conseille la pharmacopée chinoise pour prendre soin de sa prostate ?

Les plantes chinoises pour prendre soin de sa prostate

plantes-prostate.jpg Pilier de la médecine traditionnelle chinoise, la pharmacopée propose des solutions naturelles pour prévenir les dysfonctionnements de la prostate, apaiser son gonflement et rétablir le confort urinaire.

Parmi les plantes et formules les plus connues, nous retrouvons :

  • Qian lie tong tang - Tisane Prostate : Préparation destinée aux hommes, la Tisane Prostate aide à préserver les fonctions de la prostate. Composée de plusieurs plantes qui contribuent au confort urinaire, elle aide à réguler le débit et à garantir une miction saine et indolore.

  • La Formule Prostate : La Formule Prostate est une solution naturelle pour prendre soin de sa prostate. En effet, elle apaise le gonflement et les inconforts et participe au maintien d'une fonction urinaire normale. De plus, cette formule est connue pour aider à renforcer la vitalité sexuelle.

Movember : sensibiliser l'opinion publique au cancer de la prostate

la santé de la prostate (1).png

Le cancer de la prostate peut se développer lentement et sans aucun symptôme lors des premiers stades. Ainsi, un dépistage (soit par toucher rectal soit en vérifiant le dosage du PSA - protéine produite par la prostate, présente normalement en faible quantité dans le sang - grâce à une prise de sang) est fortement recommandé après les cinquante ans.

En ce mois de sensibilisation au cancer de la prostate appelé Movember (contraction de "M" pour moustache et "November" pour novembre)2 ou "Novembre bleu", les hommes du monde entier sont invités par la célèbre organisation Movember Foundation Charity à laisser pousser leur moustache afin de sensibiliser l'opinion publique aux cancers masculins, et plus particulièrement à celui de la prostate. En effet, face à ce véritable problème de santé publique, la seule solution reste le dépistage précoce.

Ainsi, la santé de la prostate est un sujet parfois sensible voire même tabou, dont il est pourtant crucial de parler afin d'appréhender au mieux les signes révélateurs d'un déséquilibre. La médecine chinoise propose de nombreuses solutions naturelles pour venir à bout des inconforts causés par le vieillissement de la prostate et permettre ainsi aux hommes de retrouver le confort.

Références :
[1] Institut National du Cancer (INCa), chiffres de 2017
[2] Movember Foundation Charity
Nous rappelons qu’en aucun cas les informations et conseils proposés sur notre blog ne peuvent se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé.

On en parle