LE LABORATOIRE FRANÇAIS DE LA PHARMACOPÉE CHINOISE DEPUIS 1997
Vous êtes praticien ?
Panier
0,00 €
leftRetour aux articles
plusLire plus
plusLire plus
plusLire plus
plusLire plus

Soulagez vos douleurs articulaires avec les plantes médicinales

Santé et bien-être - 29/11/2021 - par Wafa G.

Très fréquents, les rhumatismes touchent 1 Français sur 2 d’après IFOP (Institut français d’opinion publique), et 93% des Français déclarent en avoir déjà souffert 1. Les troubles articulaires rendent tout mouvement difficile et menacent notre bien-être au quotidien : ils influent sur la qualité du sommeil, empêchent l’activité physique et affectent même la vie professionnelle. S’il n’existe pas de traitement miracle pour venir à bout des rhumatismes, les douleurs qui en découlent peuvent cependant être soulagées grâce aux plantes médicinales.

Découvrez les solutions naturelles de la pharmacopée chinoise pour soulager les articulations douloureuses.

Les articulations, qu’est-ce que c’est ?

Nos articulations sont au nombre de 360. Zones charnières entre les extrémités des os, elles assurent la mobilité et la souplesse du squelette. Elles sont composées de trois éléments clés, à savoir :

  • le cartilage : tissu recouvrant les extrémités osseuses dont le rôle principal est celui de réduire les frictions entre les os.
  • la membrane synoviale : structure qui produit le liquide articulaire lubrifiant les articulations et nourrissant le cartilage.
  • les ligaments : cordons fibreux qui relient les os entre eux afin de former une articulation. Ils stabilisent les articulations et limitent certains mouvements afin d’empêcher les blessures.

D’où viennent les douleurs articulaires ?

Les troubles articulaires se manifestent généralement par des inconforts de type gonflements, rougeurs, sensation de chaleur et douleurs, pouvant surgir de façon régulière ou ponctuelle. Bien qu’elles soient connues comme étant l’apanage des seniors, ces douleurs peuvent en réalité survenir à tout âge, dès l’adolescence voire dès l’enfance.

Afin de comprendre ce qui se passe dans notre corps lorsque nos articulations nous font souffrir, il faut s’interroger sur leurs causes mais surtout leur nature. En effet, véritable gêne pour ceux qui en font l’expérience, les sensibilités articulaires ont de multiples origines. Elles peuvent résulter de conditions climatiques (elles sont généralement plus fréquentes en hiver, par exemple) et peuvent également être d’origine traumatique, c’est-à-dire survenir à la suite d’un accident, d’un coup ou d’une chute.

Les personnes âgées, en surpoids et celles pratiquant une activité physique intensive sont de façon générale plus sujettes aux douleurs articulaires. En effet, leur condition physique favorise la destruction du cartilage, phénomène donnant lieu à de vives douleurs au niveau des articulations.

Les troubles articulaires concernent une grande partie de la population : en effet, d'’après une étude menée par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), environ 1,71 milliard de personnes dans le monde sont atteintes d’affections ostéo articulaires et musculaires2. Ces mêmes affections constituent le premier facteur de handicap dans le monde.

Conséquence du vieillissement démographique, les troubles articulaires ne cessent de croitre et font de plus en plus de victimes. Il devient donc urgent de mettre en lumière des solutions efficaces au nombre grandissant de personnes souffrant de rhumatismes. Holistique, la médecine chinoise offre une explication d’un point de vue énergétique.

Comment explique-t-elle les douleurs articulaires et quels traitements propose-t-elle ?

Le point de vue de la médecine chinoise

chinese-medicine-g85c9ee7a5_1920.jpg

Système de santé globale, la médecine chinoise étudie la source de la maladie plutôt que le traitement de ses symptômes. En effet, les solutions qu’elle offre visent principalement à cibler l’origine du mal pour le guérir. En MTC, les douleurs aux os, aux tendons et aux articulations sont associées au syndrome Bi, qui se traduit par un blocage énergétique dans les méridiens.

Selon la médecine chinoise, l'origine de la douleur peut être externe ou interne. Parmi les causes externes des douleurs articulaires, nous retrouvons les énergies perverses (le Vent, le Froid, l’Humidité ou encore la Chaleur) qui rôdent notamment en automne et en hiver, deux saisons très appréhendées par les personnes qui vivent l’expérience de troubles articulaires. Par conséquent, en cas de douleurs provoquées par la présence de l'un ou de plusieurs de ces pervers, la médecine chinoise va proposer un traitement visant à chasser ces énergies pathogènes de l'organisme.

Les causes internes concernent généralement deux organes : le Rein qui produit les moelles et contrôle les os et le Foie qui a pour rôle de gouverner les tissus mous (comme les tendons) et de réguler le flux sanguin. Un déséquilibre au niveau de l'énergie de l’un ou de ces deux organes ouvre la porte aux sensibilités articulaires. Ainsi, pour venir à bout de ces inconforts, la médecine chinoise recommande de tonifier le Qi du Foie et du Rein afin d'apaiser les douleurs qui en résultent.

Quels sont les différents types de maladies articulaires ?

shutterstock_1802402650.jpg

Lorsque l’on parle de troubles articulaires, nous englobons généralement plusieurs types de pathologies : celles qui affectent les articulations, celles qui fragilisent les os et celles qui attaquent les muscles. En ce qui concerne les maladies qui affectent précisément les articulations, nombreuses peuvent être citées toutefois certaines sont plus communes que d’autres. En effet, la forme la plus fréquente de rhumatismes est l’arthrose (près de 10 millions de français en souffrent d’après l’Alliance Nationale contre l’Arthrose3), suivi par l’arthrite et ses différentes formes.

L’arthrose

Altération de type « mécanique » et affection dégénérative chronique, l’arthrose est la maladie articulaire la plus répandue. Généralement liée à l'âge, elle est due à une destruction du cartilage et touche surtout les articulations du genou, de la hanche mais aussi de la colonne vertébrale ou encore des cervicales. Elle peut aussi apparaitre à la suite d’une fracture ou du déplacement d’un os, affectant les muscles et les nerfs et provoquant ainsi des douleurs au niveau des articulations. En médecine chinoise, l'origine de cette pathologie est interne : elle s’explique par une stagnation du Qi du Foie et par une faiblesse du Qi des Reins.

Les douleurs liées à l’arthrose se manifestent généralement au réveil ou après un exercice physique plus ou moins intense. En somme, elles apparaissent au mouvement et diminuent au repos.

L’arthrite

L’arthrite s’attaque également aux articulations, mais elle est toutefois différente de l’arthrose du fait de sa nature et de ses manifestions. En effet, l’arthrite traduit une inflammation des articulations. Contrairement à l’arthrose, les douleurs qui en découlent se manifestent tout au long de la journée, rendant le quotidien très pénible. Cette forme de rhumatisme se présente sous plusieurs affections : parmi les plus courantes, nous retrouvons la goutte et la polyarthrite rhumatoïde, mais il est aussi possible de citer la sclérodermie, le lupus, la polymyosite, etc.

La goutte

La goutte est une pathologie qui a éveillé l’intérêt de la médecine traditionnelle chinoise il y a fort longtemps. D'origine externe, elle survient à la suite d'un excès de Chaleur et d’Humidité perturbant le système urinaire. Les crises de goutte sont provoquées par d’un excès d’acide urique dans le sang qui va venir se déposer sous forme de cristaux dans les articulations et engendrer de vives douleurs. L’articulation (généralement le gros orteil, mais cela peut aussi concerner les pieds, les doigts ou les mains par exemple) devient alors enflée, chaude et rouge.

La polyarthrite rhumatoïde

La polyarthrite rhumatoïde est une maladie auto-immune, autrement dit, elle atteste d’un dysfonctionnement du système immunitaire conduisant ce dernier à attaquer l’organisme au lieu de le protéger. Elle se déclenche à la suite de facteurs immunologiques, hormonaux ou encore environnementaux et se manifeste surtout par un gonflement des articulations au niveau des doigts. Plus fréquente chez les femmes, surtout autour de la ménopause, la polyarthrite rhumatoïde peut, lorsqu’elle n’est pas traitée, se propager jusqu’à atteindre d’autres articulations et entrainer leur déformation.

Apaiser les douleurs articulaires avec les plantes chinoises

Parmi les cinq branches de traitement composant la Médecine Traditionnelle Chinoise, nous retrouvons la pharmacopée. Elle propose un florilège de plantes médicinales, pouvant être employées seules ou en association pour un effet complémentaire et, dans certains cas, plus efficace.

Pierre angulaire de l’héritage traditionnel et médical, les plantes sont utilisées au quotidien dans le but de favoriser le bien-être et de soulager les maux légers et plus sérieux. En ce qui concerne les rhumatismes, il va sans dire que la médecine traditionnelle chinoise a étudié le sujet en profondeur il y a des siècles de cela. Ainsi, certaines plantes médicinales sont réputées pour traiter les troubles énergétiques à l'origine des pathologies articulaires. En régulant le flux énergétique et en chassant les énergies perverses, elles constituent une alternative naturelle et efficace pour venir à bout des douleurs.

Le curcuma pour soulager les douleurs articulaires

shutterstock_559549843.jpg

Pour soulager les rhumatismes, le curcuma est une solution qu’il est intéressant d'explorer. En effet, le curcuma possède une action apaisante sur les troubles articulaires : huit essais cliniques se sont penchés sur l’étude de l’efficacité du curcuma et des extraits de curcumine, l'un des principaux composants actifs du curcuma, dans le traitement des symptômes de l’arthrose.

D’après les auteurs de cette étude, la consommation régulière de curcumine permet de réduire considérablement les sensibilités articulaires4. La médecine chinoise conseille d’utiliser Jiang huang (Curcuma longa), une variété réputée pour pallier la stase de Sang, favoriser la circulation du Qi et chasser le Vent.

L'Harpagophytum pour des articulations plus souples

shutterstock_1672000471.jpg

Grâce à l’action bienfaitrice de ses racines sur la sphère articulaire, l'Harpagophytum, communément appelé la « griffe du diable », est employée depuis la nuit des temps pour favoriser la souplesse des articulations et calmer les sensibilités. En effet, la teneur en actifs aux propriétés anti-inflammatoires et anti-douleurs contenue dans les racines d’ Harpagophytum (les harpagosides) constitue une aide de taille pour renforcer les articulations et préserver le bien-être du squelette.

Très efficace, l'Harpagophytum est une plante sud-africaine qui se présente comme une solution naturelle pour apaiser les douleurs articulaires mais surtout : elle est un puissant remède contre l'arthrose.

Traiter la goutte avec la pharmacopée chinoise

pexels-nataliya-vaitkevich-7615460.jpg

La goutte se caractérise par une inflammation au niveau de l’articulation, généralement celle du gros orteil. Elle survient à la suite d’un excès d’acide urique dans le sang, favorisant l’apparition de cristaux dans les articulations donnant ainsi lieu à des crises très douloureuse.

Une étude menée sur des plantes chinoises a démontré l’efficacité de la formule Tong feng wan pour prévenir et traiter les douleurs, rougeurs et gonflements associés aux crises de goutte. Selon les auteurs de cette étude, Tong feng stimule la circulation sanguine et favorise la dissolution des calculs et l’évacuation de l’acide urique en augmentant l’élimination rénale.

Selon cette même étude, le mélange Wu wei xiao du yin, traditionnellement composé de Ye ju hua (boutons de Chrysanthème), Pu gong ying (pissenlit), Dong kui zi (Mauve frisée), Zi hua di ding (violette de Chine) et de Jin yin hua (Chèvrefeuille du Japon), agit efficacement pour soulager la goutte : en effet, cette tisane est réputée pour clarifier la Chaleur, énergie pathogène à l’origine de cette affection5.

La griffe de chat pour venir à bout de la polyarthrite rhumatoïde

shutterstock_1464866876.jpg

Parmi les plantes répertoriées par la pharmacopée chinoise pour soulager la polyarthrite rhumatoïde, nous retrouvons la Griffe de chat (Gou teng en chinois). Connue des Hommes depuis des millénaires, la Griffe de chat est une plante employée par les médecines traditionnelles et par les tribus amérindiennes comme remède naturel contre un large spectre de maux.

Originaire du Pérou, cette plante possède une double action : immunostimulante grâce à sa teneur en alcaloïdes, elle permet de booster le système immunitaire ; anti-inflammatoire, elle apaise diverses réactions inflammatoires, notamment celles découlant de troubles articulaires chroniques, comme par exemple la polyarthrite rhumatoïde6. En médecine chinoise, elle est connue pour drainer la Chaleur du Foie, évacuer le Vent et libérer la Superficie, ce qui lui confère une action très intéressante sur les troubles articulaires.

Véritable supplice, les affections articulaires sont extrêmement invalidantes. Prendre soin de ses articulations en les renforçant est donc primordial : l’entretien des articulations passe d’abord par une alimentation saine et équilibrée (privilégier les fruits, les légumes, les acides gras oméga-3), par une bonne hydratation ainsi que par la pratique régulière d'une activité physique.

En cas de douleurs, les massages, les huiles et autres pommades peuvent apporter un soulagement temporaire et résoudre les problèmes mineurs. Toutefois, pour venir à bout des douleurs provoquées par des troubles plus sérieux, tournons-nous vers la nature et vers le vaste éventail de solutions naturelles à base de plante que nous offre généreusement la pharmacopée chinoise.

Références
[1] RIVIERE Priscille, Inserm, Dossier de presse, octobre 2016.
[2] OMS (Organisation Mondiale de la Santé, Affections ostéo-articulaires et musculaires. 8 février 2021.
[3] Alliance Nationale contre l'Arthrose, L'arthrose en chiffres. 13 mai 2014.
[4] Daily JW, Yang M, Park S. Efficacité des extraits de curcuma et de la curcumine pour soulager les symptômes de l'arthrite articulaire : examen systématique et méta-analyse d'essais cliniques randomisés. J Med Food. 2016.
[5] Chi, X., Zhang, H., Zhang, S. et al. Médecine chinoise à base de plantes pour la goutte : examen des preuves cliniques et des mécanismes pharmacologiques. Chin Med 15, 17 (2020)
[6] CECCONI Renaud, Uncaria tomentosa, Liane de la forêt amazonienne, Université de lorraine 2020, p.71.

On en parle