LE LABORATOIRE FRANÇAIS DE LA PHARMACOPÉE CHINOISE DEPUIS 1997
Vous êtes praticien ?
Panier
0,00 €
leftRetour aux articles
.png
plusLire plus
6energiesperverses.jpg
plusLire plus
cinq-éléments-mtc.jpg
plusLire plus
plusLire plus

Les causes de la maladie en médecine traditionnelle chinoise

La MTC dans le monde - 22/09/2022 - par Wafa G.

En médecine chinoise, la santé dépend de l’harmonie entre le Yin et Yang ainsi que de l'équilibre du Qi (l’Énergie vitale). Ainsi, la maladie survient lorsque l’équilibre est rompu.

À la fois préventive et curative, la médecine traditionnelle chinoise accorde une très grande importance à l’étude des origines de la maladie. Connaitre les raisons pour lesquelles nous tombons malade est primordial afin de traiter en profondeur la maladie et d’obtenir les outils nécessaires pour s’en prémunir.

De façon générale, elle répertorie 3 grandes causes principales de la maladie, à savoir : les causes internes (Nèi yīn) qui renvoient aux émotions, les causes externes (Wài yīn) qui correspondent aux énergies perverses et « les autres causes » (Bú nèi wài yīn).

Causes internes de la maladie : les émotions pathogènes

émotions.jpg

La médecine traditionnelle chinoise rappelle à quel point il est indispensable d’apprendre à maîtriser ses émotions puisqu’elles sont en lien direct avec notre santé. En effet, nos émotions peuvent parfois devenir pathogènes et donner lieu à des blocages et dysfonctionnements énergétiques. C'est précisément dans ce cas de figure que la maladie survient.

Selon la théorie des sept émotions (Qi Qíng), il existe un lien très étroit entre les organes et les émotions. Alors, comment les émotions impactent-elles notre état de santé ?

La Colère : cette émotion est liée au Foie. Si elle est refoulée, la colère peut donner lieu à une stagnation de Qi du Foie, tandis que la colère excessive menace de faire monter le Qi jusqu’à entraîner l’apparition d'inconforts comme des céphalées, des acouphènes, un goût amer dans la bouche…

La Joie : liée au Coeur, la joie est une émotion bénéfique pour notre état mental. À l'inverse, une baisse de moral et une absence de joie vont peser lourdement sur notre santé. C'est aussi le cas d'une joie démesurée qui va léser le Cœur et engendrer un certain nombre de symptômes comme des palpitations, de l’insomnie ou encore de l’agitation.

La Peur : elle est associée au Rein. Un état chronique de peur et d’anxiété épuise le Qi du Rein et fait descendre le Qi. Cette peur excessive peut se manifester à différents stades de la vie et peut engendrer des épisodes de diarrhées chez les adultes et d’énurésie nocturne (autrement dit, de “pipi au lit”) chez les enfants.

La Tristesse : elle est liée au Poumon. La tristesse excessive affecte le Qi du Poumon, lèse l'Âme éthérée (le Hun) et le Yin du Foie. Elle peut donner lieu à une dépression ainsi qu’à une absence d’aspirations et d’objectifs chez la personne qui en est sujette.

Le Souci est une émotion qui renvoie à l'excès de réflexion. Il affecte cruellement la Rate, noue le Qi et s'accompagne de pensées obsessionnelles dans certains cas. Lorsqu'une personne fait l'expérience de pensées excessives, des symptômes comme le manque d'appétit, des douleurs abdominales et une sensation de fatigue peuvent se manifester, signe que la Rate est affaiblie.

La Panique est liée au Coeur et au Rein. Elle correspond à une frayeur soudaine et irraisonnée et peut léser le Qi du Rein lorsqu'elle est vécue de façon trop intense. De plus, elle affecte le Shen (l’Esprit) et provoque une agitation mentale intense.

Le Chagrin : tout comme la tristesse, il est lié au Poumon. Lorsqu’il est enduré (sans verser de larmes) ou non exprimé, le chagrin affecte grandement le Rein. En effet, lorsque le chagrin persiste et ne s’exprime pas par les pleurs, les liquides sont bloqués dans le corps : ainsi, ils perturbent l’organisme et affectent le Rein.

La médecine traditionnelle chinoise nous invite à identifier, comprendre, exprimer et gérer nos émotions pour réussir à mieux les vivre ! Apprenez à faire de vos émotions une force pour éviter qu’elles ne deviennent pathogènes. Pour cela, l'extériorisation des sentiments par l'échange et la méditation est conseillée. Acceptez la tristesse, apaisez la colère en évacuant votre énergie, canalisez la joie et cherchez du réconfort ainsi qu'une épaule solide sur qui vous reposer.

Causes externes de la maladie : les énergies perverses

climat.jpg

Outre les émotions, il existe des facteurs externes qui peuvent avoir de lourdes conséquences sur notre état de santé.

En effet, la médecine chinoise compte six énergies climatiques perverses qui menacent d'envahir le corps et de chambouler l'équilibre de notre organisme. Parmi elles :

Le Vent : il se manifeste surtout au printemps et est caractérisé par des douleurs au niveau des muscles et des articulations ainsi que des maux de tête. Dans certains cas, un pouls flottant et rapide peut témoigner de sa présence dans l'organisme.

L'Humidité : est liée à l'intersaison. Lorsqu'elle est en excès dans le corps, on remarque des douleurs au niveau des articulations, des inconforts urinaires, des pertes vaginales importantes ainsi qu'une sensation de lourdeur et d'engourdissement au niveau des membres. Dans ce cas de figure, le pouls est généralement lent et légèrement glissant.

Le Froid se manifeste surtout en hiver et peut provoquer des douleurs articulaires intenses de même qu'une forte fatigue. Dans ce cas, le teint est généralement pâle et le pouls serré.

La Sécheresse est associée à l’automne. Une fois dans l'organisme, elle affecte les Liquides du corps et se manifeste par une toux forte, une gorge sèche et des douleurs au niveau de la poitrine.

La Chaleur est une énergie pathogène qui se manifeste principalement en été. Elle provoque dans certains cas une hyperactivité des organes, engendre l'agitation de l'Esprit et épuise les Liquides de l’organisme. Elle est fréquemment accompagnée d'une soif intense et de fièvre.

La Canicule est l'énergie associée à l'été. Elle est le résultat d’une exposition excessive à la chaleur. Elle se manifeste par de la fièvre, une transpiration excessive, une bouche et gorge desséchées, des palpitations voire de la constipation.

Il est à noter que chacune de ces énergies peut agresser le corps, seule ou en combinaison avec une ou plusieurs autres. A titre d'exemple, la combinaison Vent-Froid peut donner lieu à certains troubles courants tels que le rhume.

Les autres causes de la maladie en médecine traditionnelle chinoise

Outre le climat et les émotions, il existe d’autres facteurs à l'origine de la maladie en MTC. Ces autres causes de la maladie ne sont ni internes ni externes.

L’hérédité

hérédité.jpg

L'état de notre corps à la naissance est tributaire de trois facteurs : la santé générale de nos parents, leur santé au moment de notre conception et les conditions de la grossesse de notre mère. Si le Qi et l’Essence des parents sont faibles, ils le seront probablement aussi chez l'enfant.

Ainsi, la santé des parents au moment de la conception est très importante : par exemple, la consommation de substances toxiques pour l'enfant peut provoquer des faiblesses chez l’enfant.

Enfin, l’état de santé de la mère pendant la grossesse est d'une importance capitale. En effet, dans certains cas où la mère a fait face à un choc émotionnel pendant la grossesse, on a pu remarquer l'apparition de céphalées chez l’enfant. Par ailleurs, lorsqu'un enfant présente une faiblesse au niveau d'un organe, cela provient généralement de la mère :

• Une faiblesse au niveau de la Rate est généralement due à une mauvaise alimentation ou au surmenage de la mère pendant la grossesse.

• Un affaiblissement du Poumon peut survenir à la suite de perturbations émotionnelles (surtout exprimées par de la tristesse et du chagrin) vécues par la mère au moment de la grossesse.

• Le stress émotionnel et les épisodes de fortes colères chez la mère peuvent affecter le Foie de l'enfant et donner lieu à des troubles de type céphalées et anxiété.

L’alimentation

alimentation.jpg

Naturellement, notre alimentation joue un rôle primordial sur notre santé. La diététique chinoise, partie intégrante de la médecine traditionnelle chinoise, se consacre à l'étude des aliments et comprend un ensemble de règles hygiènes alimentaires à adopter pour être en bonne santé.

La MTC perçoit l'aliment comme un médicament. Ainsi, une mauvaise alimentation (inadaptée, trop riche ou trop pauvre) influe lourdement sur notre santé et ce, soit à cause de mauvais choix en terme d'alimentation, soit à cause de mauvaises habitudes alimentaires :

Le choix des aliments : nos choix alimentaires peuvent être source de déséquilibres. Par exemple, le fait de consommer trop d’aliments de nature chaude comme l’agneau, le boeuf, l'alcool, etc. peut donner lieu à une Chaleur qui se manifeste par un teint rouge, une sensation de chaleur, des difficultés à trouver le sommeil... L'idéal est d’adapter la nature et la saveur de notre alimentation à la saison et à nos besoins !

Les habitudes alimentaires : la médecine chinoise insiste non seulement sur l’importance d’avoir une alimentation variée mais aussi sur nos habitudes alimentaires. Parmi les grandes règles de la diététique chinoise, nous retrouvons celle qui rappelle d’éviter les grignotages ainsi que les repas lourds et difficiles à digérer. En outre, il nous est recommandé d’éviter de manger de façon irrégulière ou de sauter des repas, de manger vite ou de manger tard le soir puisque, lorsqu'elles deviennent des habitudes, ces pratiques lèsent le Qi et le Yin de l’Estomac et provoquent des troubles digestifs en tout genre.

Bien souvent, nos problèmes de santé proviennent de notre façon de nous alimenter. Il est donc plus que primordial de se soucier de son alimentation et d'adopter de bons comportements face à la nourriture, d'abord pour se protéger de la maladie mais aussi pour préserver sa forme physique et mentale.

Le surmenage

surmenage.jpg

Le surmenage constitue une autre cause de maladie. Il touche un grand nombre de personnes partout dans le monde, on l'appelle d'ailleurs souvent “le mal du siècle”…

Le surmenage est un état d’épuisement psychique qui présente un grand danger pour la santé. Il s’agit d’ailleurs d’une cause très fréquente de maladie en Occident. Le surmenage épuise principalement le Yin du Rein, mais également celui du Foie. De plus, lorsque le surmenage est associé à une alimentation irrégulière, le Yin de l’Estomac peut lui aussi être lésé.

Apprenez à lâcher prise et à vous ménager ! Sans repos, pas de santé. Ressourcez-vous à chaque fois que cela semble nécessaire et trouvez un équilibre vous permettant de concilier sans difficulté vie professionnelle et personnelle.

Les traumatismes

traumatisme.png

Les traumatismes sont ces blessures physiques et psychiques que nous sommes tous susceptibles de vivre, qui résultent d'un choc physique ou émotionnel. Selon la médecine traditionnelle chinoise, les traumatismes sont une cause importante de maladie et peuvent entraîner une stagnation du Qi et, dans les cas graves, une stagnation du Sang.

La stagnation du Qi peut survenir en cas de blessure légère et se caractérise par l’obstruction des méridiens. Cependant la stagnation du Qi accompagnée de stases de Sang est le résultat d’un traumatisme grave qui apparaît soit brutalement soit de manière progressive. Dans le premier cas, la stagnation du Sang apparaît de manière brutale et crée des douleurs localisées (kystes, bosses ou ecchymoses) et dans le deuxième cas, les stases de Sang apparaissent à cause d'une stagnation de Qi qui perdure.

Une activité sexuelle excessive

Activité sexuelle excessive.png

Une sexualité épanouie présente de nombreux bienfaits sur la santé. Cependant, comme pour tout, les excès engendrent maladie et déséquilibres. Chez les hommes, l’excès d’activité sexuelle peut affaiblir le Rein puisque le sperme émane de l’Essence du Rein. De manière générale, une activité sexuelle excessive chez l'homme peut entraîner dans certains cas des douleurs lombaires, des vertiges et des acouphènes.

Chez la femme, l’effet des excès sexuels sont bien différents ! En effet, la femme est beaucoup moins affectée que l’homme car elle n'est pas concernée par cette production de liquide provenant du Rein.

À l'inverse, le Cœur peut se trouver affecté lorsque le désir sexuel n'est pas satisfait. En effet, cela peut provoquer une stagnation du Qi du Cœur et conduire à l'apparition de troubles.

Nous sommes en plein automne, une saison qui rime avec retour de la fraîcheur et des virus en tout genre. Profitons de cette saison aux magnifiques couleurs pour renforcer notre Wei Qi (énergie défensive) et pour chouchouter notre organisme. Sérénité, alimentation, repos et équilibre, voici les mots d'ordre pour préserver ce que nous avons de plus cher : notre santé !