LE LABORATOIRE FRANÇAIS DE LA PHARMACOPÉE CHINOISE DEPUIS 1997
Vous êtes praticien ?
Panier
0,00 €
leftRetour aux articles
plusLire plus
plusLire plus
plusLire plus
plusLire plus

Fête de la Lune en Chine : histoire, légendes et mooncake

délicieux gateaux de lune
Voyage en Chine - 08/09/2022 - par Sarah T.

Ce samedi 10 septembre, en Chine et dans plusieurs pays d’Asie de l’Est et du Sud-Est, s’est tenu un événement très spécial : la Fête de la Lune, l’une des célébrations les plus importantes après le Nouvel An.

En effet, chaque 15ème jour du 8ème mois du calendrier lunaire a lieu la Fête de la Lune et ce depuis près de 1 300 ans.

Découvrez comment cet événement est célébré en Chine.

Histoire et origines de la Fête de la Lune

festival_mid_autumn_china.jpg

La Fête de la Lune, aussi appelée la “Fête de la mi-automne” ou Zhōng qiū jié en pinyin, est le deuxième événement le plus important du calendrier chinois. Cette célébration prend place la nuit du 15ème jour du 8ème mois du calendrier lunaire et tombe généralement entre septembre et octobre.

Le 15ème jour renvoie à une nuit de pleine lune : on dit d’ailleurs que c’est la nuit où la lune est la plus ronde et la plus lumineuse.

À l'origine, la Fête de la Lune est une fête agricole : devenue particulièrement importante sous la dynastie Tang (618-901), elle célèbre la fin des récoltes. En Chine, le climat est particulièrement agréable à cette période. D’ailleurs, beaucoup de Chinois considèrent que l’automne est la plus belle des saisons.

De nos jours, c’est la lune qui est au cœur des festivités. Et pour cause, elle a toujours eu une signification importante dans la tradition chinoise : elle symbolise l’unité, le rassemblement et la famille.

La légende de Chang’E

legende_change.jpg

En Chine, plusieurs légendes existent autour de la Fête de la Lune. Celle de Chang’E est probablement la plus populaire d’entre elles.

On raconte qu’il y a bien longtemps, la Terre était entourée de dix soleils. Un jour, ces dix soleils brillèrent tellement fort qu’ils provoquèrent une terrible sécheresse et un chaos sans pareil. Le peuple supplia Hou Yin, connu pour ses talents d’archer, de tirer avec son arc sur neufs des soleils, ce qu’il parvint à faire.

Grâce à l’incroyable exploit qu’il venait d’accomplir, Hou Yin fut nommé roi. Peu à peu, il devint extrêmement arrogant, jusqu’à se transformer en un dangereux tyran. Assoiffé de pouvoir, il entreprit de voler l’élixir d’immortalité à la Reine Mère céleste. Face à cet affreux spectacle, pour sauver son peuple et éviter une catastrophe, Chang’E, l’épouse de Hou Yin, bût l’élixir d’immortalité et s’envola vers la lune.

Inconsolable, Hou Yin guettait désespérément la lune dans l’espoir de voir sa bien-aimée. Il finit enfin par l’apercevoir un soir de pleine lune : la nuit du 15ème jour du 8ème mois. Ainsi, chaque année à cette date, on raconte que Hou yin disposait un banquet face à la lune pour apercevoir celle qu’il aimait tant.

Les traditions associées à la Fête de la Lune

festival_lanterne_hong_kong.jpg

Festival de la mi-automne à Hong Kong

En Chine, chaque région a ses traditions et cela vaut aussi pour les festivités nationales.

Ainsi, chaque grande ville célèbre la Fête de la Lune à sa façon : à Beijing, il est coutume de confectionner et vénérer des figures du “Maitre lapin”, à Shanghai les familles brûlent de l’encens, préparent des raviolis (xiaolongbao) et installent dehors une table remplie de gâteaux de lune et de fruits, la ville de Hong Kong s’illumine et accueille des spectacles de danses du dragon de feu ainsi que le célèbre gala des lanternes de couleurs.

Toutefois, certaines traditions sont communes à tout le pays, comme c’est le cas pour le gâteau de lune (Yue bing), aussi connu sous le nom de mooncake.

Yue bing, le délicieux gâteau de lune ou mooncake

gâteau de lune pour le festival de la mi-automne

Réalisé à partir de pâte sucrée d’haricot rouge ou de datte et de jaunes d’œuf de canes salés, ce dessert reste la façon la plus connue pour célébrer l’événement. Traditionnellement, le gâteau de lune était coupé de sorte que chaque membre de la famille ait un morceau. Sa forme ronde rappelle celle de la lune et des sinogrammes supposés porter bonheur décorent la pâtisserie.

À nouveau, plusieurs légendes existent au sujet de ces petits gâteaux. On raconte notamment que vers 1300, alors que les Mongols occupaient la Chine, les Han décidèrent de contre-attaquer. Ils eurent l’idée de cacher un message à l’intérieur de gâteaux de lune et de les distribuer massivement dans le pays. Le message prévenait qu’une révolte aurait lieu le 15ème jour du 8ème mois. Ce mouvement de rébellion déclencha le début de la dynastie des Ming.

Une fête qui rassemble la famille

illustration d'une famille qui se balade sous la pleine lune

La Fête de la Lune est avant tout une fête familiale. En effet, la tradition veut que la famille se réunisse autour d’un bon repas afin de partager les fameux gâteaux de lune.

Une fois le repas terminé, les familles sortent pour se balader et contempler la lune. Les parcs sont généralement pris d'assaut par ceux qui ont fait le choix d’un picnic nocturne. La lune offre un beau spectacle : pleine et brillante, elle illumine les rues et les maisons. En Chine, nombreux sont ceux qui l’invoquent et lui présentent des offrandes dans l’espoir que les récoltes de l’année suivante soient bonnes.

De plus, comme il est d’usage en Chine les jours de fête, les enfants prennent part aux festivités en faisant voler dans les airs les lanternes de couleur qu’ils ont confectionné avec joie pour l’occasion.

danse du lion dans les rues de paris

Danse du lion dans les rues de Paris en 2018

Ainsi, si à l’origine cette journée était consacrée à la célébration des récoltes, la Fête de la Lune est à présent un symbole de réunion familiale. Durant cette nuit de pleine lune, les Chinois retrouvent leurs proches pour dîner, faire flotter des lanternes sur les rivières et observer le ciel tout en dégustant les traditionnels gâteaux de lune.

Par ailleurs, de nombreuses animations étaient prévues à Paris, notamment dans le quartier de Belleville où, sous de belles lanternes colorées, des acrobates ont interprété la traditionnelle danse du lion.

Ce week-end a donc été marqué par la Fête de la Lune, l’occasion de célébrer l’automne et de se régaler avec de délicieux mooncakes !